Eurofedop - European Federation of Public Service Employees - www.eurofedop .org
Accueil du site > News > Conseil professionnel „Education, (...)

News

Conseil professionnel „Education, Formation, Recherche et Jeunesse“ (EDUC)

Bruxelles (B), 02.03.2010

mercredi 3 mars 2010

Toutes les versions de cet article :

2010 : l’heure du bilan pour le processus de Bologne. Suite à une présentation de Christian Tauch (DG EAC, Commission Européenne), le Conseil professionnel Education de la CESI, réuni le 2 mars 2010 à Bruxelles, a débattu sous la présidence de Monique Cartigny du bilan et des perspectives du processus de Bologne, 10 ans après le lancement de celui-ci.

Les participants ont constaté que la mise en œuvre nationale du processus est souvent problématique, en particulier parce que le financement nécessaire à la réalisation de ce programme ambitieux est rarement au rendez-vous. Par ailleurs, les gouvernements nationaux utilisent souvent Bologne pour justifier des réformes purement nationales.

Les professeurs, souvent trop peu associés à la mise en œuvre des réformes au niveau national, s’interrogent sur l’avenir de leur profession. Ils constatent d’une part que leur statut est sous pression, et d’autre part que l’excellence de la recherche universitaire est parfois en péril. Si les professeurs sont encouragés par le processus de Bologne à être mobiles, ceci s’avère en pratique difficile, car les obstacles en termes de financement, reconnaissance dans la carrière, sécurité sociale et retraite… restent nombreux.

Les étudiants de leur côté sont encore confrontés à de nombreuses inégalités face aux opportunités de mobilité. La CESI espère que la Communication de la Commission Youth on the move attendue pour l’été permettra d’y remédier.

La CESI soutient la création d’un véritable espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche, dotés de moyens et d’objectifs ambitieux, notamment l’opportunité pour 20% des étudiants de bénéficier de mesure de mobilité. Ceci ne saurait être mieux accompagné que par un comité de dialogue social sectoriel qui garantirait la participation de tous les enseignants au processus, et auquel la CESI aspire à participer pleinement.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | | Website Design